Musée Gallo-Romain, Lyon (69)

Dimanche 28 mai 2017

17 Rue Cleberg, 69005 Lyon

Le musée gallo-romain et les théâtres romains de Lyon occupent les pentes de la colline de Fourvière, jadis au centre de Lugdunum, où ont été édifiés deux monuments majeurs de la cité : le théâtre et l’odéon, désormais intégrés au secteur classé Patrimoine Mondial par l'UNESCO.
Ce superbe parc, lieu privilégié de promenade et de méditation, s’anime en été pour les spectacles du festival des « Nuits de Fourvière ».

Le musée : une spirale pour remonter le temps

Le musée gallo-romain a été inauguré en novembre 1975. 
L’architecte Bernard H. Zehrfuss, Grand Prix de Rome, a conçu un bâtiment parfaitement intégré au site et presque invisible de l’extérieur.A l’intérieur, le système habituel des salles a été délaissé au profit de celui d’espaces, suivant une large rampe hélicoïdale. 
La structure du bâtiment invite ainsi à une visite complète du musée selon un cheminement naturel suggéré par la descente. 
L’architecture, volontairement très sobre, met en valeur les œuvres et favorise les correspondances spatiales et thématiques : un puits ouvert au-dessus d’une mosaïque relie habitat et religion, tandis que les grandes baies vitrées, les «canons à lumière», introduisent les théâtres antiques dans l’exposition.
Confronté aux monuments romains de Lyon, Bernard Zehrfuss eut dès l’origine la conviction que seule une construction enterrée pouvait répondre aux exigences de ce lieu exceptionnel, qu’il fallait préserver. 
La structure de béton disparaît sous la végétation et seules deux grandes baies, les canons à lumière, introduisent les théâtres antiques à l’intérieur de l’exposition.

http://www.museegalloromain.grandlyon.com